Emmanuel Hussenet

Luc_Adrian Reza_Afchar_Nadéri Marc_Alaux Lodewijk_Allaert Joël_Allano Stéphane_Allix Christophe_Apprill Clara_Arnaud Damien_Artero Pierre-Marie_Aubertel François_Aubineau Noël_Balen Jamel_Balhi Frédérique_Bardon Laurent_Barroo Julie_Baudin Jacques_Baujard Sylvain_Bazin Anne_Bécel Pauline_Beeckmans

À bord du brise-glace Ivan Papanine – terre de la Reine-Maud (Antarctique)
Année 2007
© Emmanuel Hussenet
Guide de raids et écrivain-voyageur. A mené plus de quinze expéditions dans le Grand Nord.

Né à Poissy en 1966, Emmanuel Hussenet n’a jamais dissocié la découverte des écosystèmes du Grand Nord à la réflexion sur soi. Très jeune, il a effectué des excursions en kayak de mer et à pied en Scandinavie (îles Lofoten et Laponie), des expéditions solitaires au Groenland, en Alaska et au Spitzberg, ou en terre d’Ellesmere avec Émeric Fisset. Plus tard, il a accompli une traversée de la France à pied, accompagné d’un poney welsh, de l’Yonne à l’Ardèche et à la Drôme.

Le parcours professionnel original d’Emmanuel Hussenet se trouve intimement lié au Grand Nord : guide de kayak de mer et d’attelage de chiens pour les agences Grand Nord et Terres d’aventure (au Groenland, en Alaska, en terre de Baffin, au Spitzberg). Il a aussi mené des voyages naturalistes en Roumanie, au Sénégal, à Djibouti, au Népal et au Canada pour les agences Voyages Nature et Saïga. À l’été 2003, il a pagayé avec Kim Hafez durant deux mois pour remonter sur plus de 1 000 km la rivière Nelson au Canada, de Gilliam à Moose Lake.

Emmanuel Hussenet est également conférencier sur le thème de l’Arctique et de la préservation de son environnement. Il a préfacé les petits guides GNGL sur le Spitzberg et le Groenland et s’est mis à l’écriture de romans pour adolescents, qui ont bien sûr le Grand Nord pour cadre. Il est aussi auteur d’articles pour la revue Chemins d’étoiles (n° 4 et 10) et de chroniques dans Village Magazine.

Emmanuel Hussenet continue de voyager dans l’Arctique, en particulier au Groenland où il mène ses expéditions et entretient une cabane en vue d’y proposer des séjours. En France, il est sollicité comme conférencier et, surtout, défend auprès du grand public les idées qu’il développe dans son dernier ouvrage : Le Testament des glaces. Il lance en 2009 le programme « Adieu à la banquise polaire » dont l’objet est de témoigner des glaces pluriannuelles de l’océan Glacial Arctique avant leur disparition annoncée. En compagnie des « Robinsons des glaces » – Luc Dénoyer et Catherine Meta –, il a tenté, au début de l’été, de dériver sur une plaque de banquise de la côte orientale du Groenland, dans la région de Tasiilaq.

En 2016, Emmanuel Hussenet est parti seul en kayak de Qaanaaq (Thulé) pour tenter d’atteindre l’île Hans, au milieu du chenal de Kennedy, entre le Groenland et la terre d’Ellesmere. Cette île, que se disputent le Danemark et le Canada, lui apparaissant en effet comme le symbole de la préservation de la banquise polaire, il cherche à l’établir comme lieu international, dans le cadre du projet Hans universalis. Robinson des glaces, le récit de cette aventure, qui est aussi un essai sur le changement climatique, a reçu pas moins de six prix ou nominations.


© UEVI : tous droits réservés, 2019. Mentions légales.
Ce site a été développé par Pierre-Marie Aubertel et Émeric Fisset.