Noël Balen

Luc_Adrian Reza_Afchar_Nadéri Marc_Alaux Lodewijk_Allaert Joël_Allano Stéphane_Allix Christophe_Apprill Clara_Arnaud Damien_Artero Pierre-Marie_Aubertel François_Aubineau Noël_Balen Jamel_Balhi Frédérique_Bardon Laurent_Barroo Julie_Baudin Jacques_Baujard Sylvain_Bazin Anne_Bécel Pauline_Beeckmans Emmanuel_Béjanin

Sur les falaises d’Étretat – Seine-Maritime (France)
Année 2010
© Vanessa Balen
Auteur à succès de biographies musicales et d’une série de polars dans les vignes.

Né à La Ferté-Gaucher en 1959, Noël Balen grandit dans les plaines du pays Briard alors qu’il est un enfant des Pyrénées. Partagé entre le berceau familial de Lourdes et ses attaches parisiennes, il passe une adolescence essentiellement marquée par deux grandes passions qui ne le quitteront plus : la littérature et la musique.

Durant ses études poursuivies sans conviction à la Faculté de littérature hispanique de Toulouse, Noël Balen est engagé comme bassiste et contrebassiste dans des orchestres de bal du Sud-Ouest, avant de poser ses instruments dans la pénombre des studios d’enregistrement. Ses rêves de musicien se brisent en même temps que ses bras lors d’un match de tennis. Il s’attelle alors à un recueil de nouvelles noires paru en 1987 (La musique adoucit les meurtres) et propose ses premiers textes critiques au magazine Jazz Hot, dont il devient un collaborateur régulier avant d’en prendre les fonctions de secrétaire général de rédaction. Il se consacre par la suite à l’écriture (roman, essais, biographies) et publie notamment en 1993 son Odyssée du jazz, désormais considérée comme un classique (6e édition en 2012). Il s’éloigne de temps à autre de sa table de travail pour parcourir les terres andalouses sur les pas des Gitans, déambulations qui lui inspireront son roman historique Soledad, ainsi que le carnet de voyage Séville, balades gitanes.

En 1995, Noël Balen est sollicité par plusieurs maisons de disques pour y créer et développer des labels consacrés au jazz, à la chanson française et à la world music. Il travaillera pendant cinq années dans l’industrie discographique en tant que producteur, réalisateur artistique et arrangeur. Conjointement, il donne de nombreuses conférences sur l’histoire des musiques noires américaines et collabore à la revue Chorus.

À l’aube des années 2000, Noël Balen retourne pleinement à l’écriture et creuse un nouveau sillon qui lui permet de s’exprimer sur sa lointaine fascination pour le vin. Sans pour autant négliger ses ouvrages consacrés à la musicologie, il s’immerge résolument dans le monde viticole et crée, avec Jean-Pierre Alaux, la série œno-policière « Le sang de la vigne ». Entre repérages et dégustations, visites vigneronnes et découvertes de terroirs, il arpente toutes les appellations françaises et ne se refuse pas quelques excursions au-delà des frontières hexagonales (Espagne, Portugal, Italie, Hongrie…). Vingt-quatre volumes plus tard, ces romans à succès, traduits en plusieurs langues, sont adaptés à la télévision avec Pierre Arditi dans le rôle principal pour la troisième saison de tournage. Avec la complicité de Vanessa Barrot, il lance en 2014 la série « Crimes gourmands », afin de rassasier les gastronomes du polar.


© UEVI : tous droits réservés, 2017. Mentions légales.
Ce site a été développé par Pierre-Marie Aubertel et Émeric Fisset.