François Lantz

Luc_Adrian Reza_Afchar_Nadéri Marc_Alaux Lodewijk_Allaert Joël_Allano Stéphane_Allix Christophe_Apprill Clara_Arnaud Damien_Artero Pierre-Marie_Aubertel François_Aubineau Noël_Balen Jamel_Balhi Frédérique_Bardon Laurent_Barroo Julie_Baudin Jacques_Baujard Sylvain_Bazin Anne_Bécel Pauline_Beeckmans Emmanuel_Béjanin

Au Brévent, dans le massif des Aiguilles-Rouges – Chamonix (France).
Année 2007
© François Lantz
Enseignant, auteur/éditeur indépendant et futur accompagnateur en moyenne montagne.

Né à Paris en 1977, François Lantz découvre la marche très jeune, en famille, au cours de vacances en Bretagne et dans le Massif central. Dès lors, se développe en lui le goût de l’itinérance, qui le conduira à arpenter de nombreux pays. Mais avant de s’aventurer, sac au dos, sur les rives de l’Euphrate (Syrie), au cœur du Jotunheimen (Norvège) ou dans les forêts du Queensland (Australie), il entreprend ses premiers voyages en France. Les Pyrénées, notamment, deviennent un lieu d’apprentissage de la montagne, où il retourne plusieurs années de suite avant de découvrir les Alpes.

L’itinérance ne signifie pas pour autant « avancer au hasard ». Après des études de droit international et d’histoire, François Lantz entre à l’Institut de relations internationales et stratégiques comme secrétaire de rédaction. La volonté de mieux appréhender le monde guide ses lectures et ses choix. En 2000, un séjour en Tunisie l’incite à apprendre l’arabe et à approfondir sa connaissance de l’Islam. Il effectue plus tard un DEA d’études arabes et passe le CAPES d’histoire-géographie pour raconter et transmettre l’étonnante diversité du monde.

Marcheur, historien des voyages, enseignant, François Lantz considère que ces trois activités sont complémentaires : la première permet de connaître, en l’éprouvant, ce qui est situé au-delà du familier ; la deuxième permet de mettre en perspective et mieux penser ses propres expériences ; la troisième permet d’élargir les horizons et de faire rêver. Pour stabiliser encore ce triple rapport au monde, il prépare depuis 2013 un brevet d’accompagnateur en moyenne montagne.

L’Asie centrale et les régions polaires sont les territoires que François Lantz connaît le mieux. Jack London, Joseph Kessel, Hugo Pratt et Edward Abbey comptent parmi les auteurs qui l’inspirent. Sur sa table de travail, trois objets rappellent son parcours : une mappemonde, une boussole et un sablier. Ses plus beaux souvenirs de montagne : l’ascension du mont Perdu avec son père, celle du Balaïtous en solitaire et une promenade de quinze jours avec sa compagne, Marie, entre Bourg-Saint-Maurice et Le Monêtier-les-Bains, l’été de leur rencontre. Depuis quelques années, il complète ses itinérances pédestres par des voyages à vélo à travers la France, entre la vallée du Rhône et l’océan Atlantique par les petites routes du Massif central, de Paris à Strasbourg par les lieux de mémoire de la Première Guerre mondiale.

François Lantz est depuis 2014 en charge à Transboréal du choix, de l’établissement, des introductions et annotations des récits de voyage anciens de la collection « Voyage en poche ».


© UEVI : tous droits réservés, 2017. Mentions légales.
Ce site a été développé par Pierre-Marie Aubertel et Émeric Fisset.