Collection « L’âme des peuples »

Couverture

Kurdistan, Poussière et vent
Sophie Mousset




Les Kurdes sont loups et bergers. Leur sens de l’hospitalité n’a d’égal que leur caractère de montagnards trop souvent contraints par l’histoire de lutter pour leur liberté. Redoutable défi, donc, que ce petit livre publié à l’heure où le Kurdistan, dans l’ombre de la guerre qui ensanglante la Syrie et l’Irak, s’efforce d’offrir un destin à ce peuple éclaté entre plusieurs pays. Le Kurdistan est fait d’hommes et de femmes, de pierres, de poussière et de vent. Le soleil et le froid y marquent les corps et les âmes. Mais le Kurdistan n’est pas que tragédie. La danse et le goût de la fête font resurgir la sève des montagnes. Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il nous raconte, avec les mots de la passion et l’exigence de la vérité, cette société qui apprend aujourd’hui à s’ouvrir. Parce qu’on ne comprend pas le peuple kurde sans l’aimer. Et sans le regarder en face. Un grand récit suivi d’entretiens avec Frédéric Tissot (« La religion n’est pas une composante de l’identité kurde »), Nazand Begikhani (« L’image de la femme kurde libre est un mythe ») et Hiner Saleem (« La fierté des Kurdes, c’est le refus de la soumission »).

Rédaction en chef : Richard Werly


© UEVI : tous droits réservés, 2019. Mentions légales.
Ce site a été développé par Pierre-Marie Aubertel et Émeric Fisset.